E-Learning : les pour et contre

E-Learning : les pour et contre

with Aucun commentaire

Si l’heure du digital a sonné il y a de nombreuses années, les bouleversements induits par cette réalité continuent de sévir. Existant depuis quelques temps déjà, l’e-learning est aujourd’hui au point et permet un accès à distance à des formations et apprentissages suivant un large ensemble de méthodes. Toutefois, cette technique d’enseignement offre des avantages et des inconvénients que nous vous proposons d’énumérer ici. C’est parti…

Pratique, dynamique et personnalisé

Parce qu’il est accessible de partout, ou presque, internet favorise de nouvelles pratiques : l’e-learning est en ce sens un exemple parfait de ces nouvelles possibilités. Ainsi, en fonction de la plateforme e learning que vous déciderez d’exploiter, vous pourrez trouver différentes méthodes d’apprentissage, différents outils et différentes approches. Il existe autant d’approches que d’utilisateurs, ce qui fait la principale force du e-learning. Chacun pourra avancer au rythme qui lui convient et échanger autant que nécessaire avec les gestionnaires du cours. L’un des autres gros avantages du e-learning et la grande accessibilité, ainsi que le faible prix, voire la gratuité proposée. Enfin, ce sera la méthode d’apprentissage pour qui souhaite se former en parallèle à une vie professionnelle active et bien chargée. Vous pourrez ainsi organiser vos cours sur vos heures personnelles et avancer au rythme qui vous convient par rapport à vos connaissances actuelles. Enfin, le e-learning permettra de choisir la méthode d’apprentissage dans laquelle vous êtes le plus à l’aise (format audio, vidéo, exercices, PowerPoint…).

Hyper-virtuel, rigide, trop théorique

Si le e-learning offre de nombreux avantages, on pourra tout de même souligner quelques défauts. Le premier mis en lumière par les détracteurs du e-learning est l’absence d’un contact humain, qui est souvent apprécié de la part des apprenants. En effet, certains apprennent mieux par l’échange et la communication active. C’est ainsi une hyper-virtualisation qui ne permet pas de franchir les barrières de l’isolation ou de la timidité. Autre aspect relevé par certains, le besoin nécessaire de maitriser les bases de l’informatique pour accéder aux cours. En effet, des cours sont proposés dans des formes que l’on pourra juger inexploitables pour les non-initiés des voies digitales. Si un professeur lors d’une formation traditionnelle peut adapter son approche en fonction de ses élèves, le e-learning est figé dans une forme qui se veut pédagogique, mais qui pourra dans certains cas décourager. Dernière critique que l’on pourra faire de e-learning sera l’aspect théorique, qui occupe la plus grande partie de ce type d’enseignement. En effet, si certaines matières ne sont pas restreintes par le manque de pratique, d’autres ne peuvent être maitrisées sans. Ainsi, la qualité de l’enseignement est clairement contrastée par l’aspect trop théorique dans des sujets comme la mécanique, la physique, la chimie…

Le e-learning est certainement ce qui se rapproche le plus des méthodes d’enseignement de demain. Toutefois il est essentiel de comprendre ses points forts et ses points faibles avant de se lancer dans ce type d’apprentissage. Enfin, votre caractère sera à prendre en compte dans la réussite de votre entreprise d’apprentissage. Vous devez être autonome et motivé.