Focus sur les technologies qui transforment le secteur du BTP

with Aucun commentaire

Le monde de la construction et du bâtiment en général subit actuellement de nombreux bouleversements. L’utilisation de nouvelles technologies innovantes ouvre la porte aux professionnels vers de nombreuses possibilités. Certaines pratiques, auparavant difficiles à réaliser, commencent aujourd’hui à se vulgariser, comme la cartographie mobile par exemple.

SIG ou Système d’information géographique

Le SIG est un moyen de capturer, de stocker et d’exploiter des données géolocalisées, pour ensuite les matérialiser sur une carte. Le but est d’obtenir des informations essentielles afin de comprendre un environnement ou une zone territoriale précise. De quoi permettre aux entreprises ou aux entités intéressées, de monter un projet patrimonial plus efficacement. La plupart du temps, ce type de technologie est notamment utilisé pour modéliser et simuler des projets urbains. Ainsi, les experts en la matière sont capables de prendre en compte des contraintes et facteurs géographiques qui pourraient avoir des influences sur des constructions ou des installations en tout genre. Plusieurs autres acteurs ont intérêt à user du SIG dans leur domaine d’activité. C’est notamment le cas pour l’installation des antennes, pylônes ou câbles pour les entreprises de télécommunication. La prospection minière et énergétique compte également beaucoup sur les systèmes d’acquisition de données géographiques 3D.

Un SIG s’adapte vraiment à plusieurs situations et permet de remplir de nombreuses fonctions. Les modules les plus courants offrent, tout d’abord, la possibilité de réaliser des analyses statistiques poussées concernant les espaces physiques ou géographiques. En outre, les utilisateurs peuvent s’en servir pour l’acquisition d’informations 3D et ainsi créer des versions numériques de bâtiments ou de structures déjà existantes. Et enfin, le SIG favorise le partage de données et les échanges entre les différents métiers qui travaillent ensemble sur un même projet, via des outils digitaux ou des plateformes connectées. Autant de fonctionnalités que les spécialistes du BTP apprécient réellement.

Le BIM et la gestion de chantier

Le BIM ou Building Information Modeling est le plus utile pour les spécialistes de la construction qui veulent assurer le bon déroulement de leurs chantiers. Une technologie performante de conception de plans ou de maquettes d’immeuble emploie ce principe. Plusieurs avantages peuvent alors découler de l’utilisation des outils qui en dérivent. Tout d’abord, les chefs de chantier disposeront de moyens pour mieux préparer leurs chantiers et ainsi prévoir les quantités correctes de ressources. La répartition des tâches entre les équipes se fera de manière plus fluide et leur réalisation bénéficiera d’un suivi transparent.

L’utilisation du BIM est aussi un bon moyen d’optimiser les coûts et de réduire les dépenses inutiles. En effet, une meilleure gestion du matériel et des manœuvres permet notamment d’éliminer le gaspillage. De plus, avec la précision apportée par l’usage d’instruments digitaux, les professionnels évitent ou limitent aussi les risques d’erreur humaine. Des économies importantes sont donc faites, car il faut moins de fonds pour la rectification ou la réparation des défauts et anomalies. Pour les entreprises qui n’ont pas les moyens d’investir dans les outils BIM, il est possible de faire appel à des cabinets spécialisés en la matière, à des tarifs très compétitifs.