La gestion des workflows : les avantages

with Aucun commentaire

Le workflow permet l’automatisation des processus grâce à l’informatique et renvoie à accomplir une série de tâches permettant d’avancer dans le travail : c’est le flux du travail. Mais la mise en œuvre d’un tel flux dépend des moyens à disposition pour son exécution entre autres la qualité des outils.

Identity management et workflow

Un flux de travail est un processus reproductible et logique dans lequel des documents, des informations et des tâches passent d’un participant (personne, machine ou les deux) à l’autre selon un ensemble de règles de procédure.

Dans l’identity management chez tools4ever.fr, ce concept est spécifiquement mis en œuvre dans plusieurs processus comme la création de contrôle, les mises à jour, la suppression des comptes d’utilisateurs qui sont définis comme un ensemble de processus de workflows.

Mode d’action des workflows

Trouver une solution logicielle permettant de gérer les comptes d’utilisateurs et l’identity management est un véritable challenge pour l’entreprise. En optimisant le workflow par des associations de workflows ou non, on évite au maximum de solliciter le service technique en s’assurant que les diverses tâches peuvent être accomplies par les personnes en charge de la gestion des identités.

En outre, les workflows permettent à chacune de leurs étapes des interactions multiples entre acteurs et bénéficiaires de la gestion des identités : le workflow ne se poursuit que si l’action en cours est approuvée par un utilisateur tiers (approbation) ; l’exécution du workflow est interrompue tant qu’une action technique particulière n’a pas été réalisée (les demandes d’actions) ; les utilisateurs sont informés sur l’état des processus et sur les actions réalisées ou restant à réaliser (les notifications) ; le blocage des workflows au niveau des étapes nécessitant des interventions humaines est évitée (la délégation).

Gestion des workflows : avantages

Grâce au workflow, les procédures sont améliorées : une analyse poussée des procédures à effectuer lors de la réalisation d’un projet permet de mettre en avant certaines incohérences et de les supprimer.

La rapidité d’exécution des tâches s’en trouve améliorée : toutes les tâches ont été identifiées et distribuées aux ressources compétentes, ce qui fait qu’avant le début du projet, toutes les personnes devant y participer savent exactement ce qu’elles auront à faire et quand.

Lors de la création d’un workflow, toutes les personnes participant à un projet doivent préciser le travail qu’elles ont effectué régulièrement. Il est donc facile pour le chef de projet de savoir l’état d’avancement du projet.