Le logiciel de modélisation 3D : Le Rhinoceros 3D

with Aucun commentaire

Il faut savoir qu’actuellement, l’un des logiciels de modélisation 3D qui est vraiment populaire auprès des professionnels est le Rhinoceros 3D. Ce dernier est également connu sous l’appellation de Rhino. Ce dernier est en fait basé sur la géométrie NURBS ou Non-Uniform Rational Basis Splines. C’est tout simplement un logiciel de modélisation surfacique. Il est donc normal d’en faire usage dans des domaines comme l’architecture, le prototypage, l’ingénierie, la joaillerie et le design industriel, ou encore le graphique, le naval et l’automobile.

Les renseignements à connaitre sur le Rhinoceros 3D

Le marché a connu de nombreuses versions du rhinoceros 3D. La dernière version officiellement connue est celle du Rhino 6 qui a surtout été créée dans l’objectif de réduire et d’éliminer les obstacles qui peuvent surgir lors de l’utilisation du programme. Bien entendu, il est aussi question d’y inclure plusieurs améliorations. Il faut dire que le Rhino a de nombreux utilisateurs. Il en compte notamment des milliers et a donc subi de nombreux procédés de perfectionnement. Pourquoi ? Pour pouvoir le rendre aussi stable que rapide. Les interlocuteurs ne le savent peut-être pas, mais c’est un logiciel qui a été créé par Robert McNeer & Associates. Il s’agit d’une une société qui est basée à Barcelone dont le but est de e consacrer à la vente, à la formation, au marketing et au support de logiciels dans plusieurs pays comme l’Europe, le Moyen-Orient ou encore l’Afrique. Il faut dire qu’à l’origine le Rhino était tout simplement un complément d’un logiciel AutoCAD qui était développé par la multinationale Autodesk.

Les principales caractéristiques d’un logiciel 3D

Comme les interlocuteurs l’ont compris, le rhinoceros 3D est logiciel de CAO avant tout. Cela fait qu’il comporte de nombreux outils de modélisation 3D complexes. Ces derniers ont pour but de permettre la création de formes inimaginables. Le plus important est que les formes créées le sont avec une grande précision et beaucoup de détails. Cela peut être fait d’un dessin, d’une esquisse ou même d’un scan 3D en général. Petite précision, c’est le genre de logiciel qui présente une grande compatibilité avec plusieurs programmes de conception, de dessin, de FAO, de prototypage, de rendu et d’illustration. Les novices peuvent ne pas comprendre. Les professionnels du sujet savent bien que ce logiciel permet de travailler à partir de courbes ainsi que de formules mathématiques qui sont capables décrire avec précision une forme 3D.

Comprendre le paramètre des logiciels CAO

Il est normal de dire qu’à la base le Rhino est un logiciel modeleur qui est surfacique. Il faut que les interlocuteurs comprennent que de nos jours la plupart des logiciels CAO sont surtout basés sur une même définition géométrique de l’objet. C’est-à-dire qu’ils sont basés sur les Brep. La distinction se fait surtout au niveau de la méthode qui est employée. Ainsi, pour information, concernant les logiciels CAO 3D il existe deux grandes familles. Ces deux familles sont celles du CAO paramétrique basée sur des fonctions et celles de la CAO surfacique. Les interlocuteurs peuvent modéliser avec l’aide des logiciels CAO cités précédemment un solide qui est constitué d’un assemblage de surfaces sans bords libres, c’est-à-dire fermés. Pour les interlocuteurs qui veulent en savoir plus sur le sujet, ils peuvent aller sur des sites spécialisés dans ce domaine. Ou bien regarder les avis des utilisateurs pour comprendre un peu plus.